Frequencies

 

BIEN-ÊTRE & FRÉQUENCES – IMPACT DES FRÉQUENCES SUR L’EAU

 

Ce qui nous inspire :

L’EQUILIBRE oscillatoire des cellules vivantes ouvre la voie vers la regénération des cellules, et inversement.

 

Toutes les cellules vibrent.
Selon les travaux de Lakhovsky (Georges Lakhovsky), toute cellule vivante constituée essentiellement par un noyau alcalin (+ chargé positivement) baignant dans une masse de protoplasma acide (- chargée négativement), comporte les éléments d’un circuit oscillant de très petite longueur d’onde capables d’émettre et de capter des informations selon les mêmes principes qu’un système d’émetteur et récepteur de radiodiffusion.


En effet, le noyau, qui comporte des filaments ou chromosomes, est assimilable à un circuit ouvert susceptible d’osciller à très haute fréquence. Cette oscillation cellulaire est typique de l’activité vitale. Elle est caractérisée, pour chaque type de cellule (nerveuse, osseuse, musculaire, pathologique), par une fréquence et une intensité propre.

Ainsi, une cellule normale est en équilibre oscillatoire et tend à conserver cet équilibre, alors qu’une cellule malade est en déséquilibre oscillatoire sous l’effet des forces extérieures (les ondes parasites) ou intérieures (par changement des constantes chimiques et électriques du protoplasma et du noyau).
Un organisme vivant est ainsi en liaison permanente avec l’environnement.

Mais chose capitale, nous explique Lakhovsky, lorsqu’un organe devient malade, il n’émet plus les mêmes fréquences que l’organe sain. Le “langage” cellulaire n’est plus perceptible par les autres cellules […] Les cellules perdent alors leur coordination et la maladie lésionnelle survient.

Le fait d’envoyer à l’intérieur du corps des signaux magnétiques va obligatoirement engendrer des modifications des comportements cellulaires.

« Guérir, c’est rétablir l’équilibre oscillatoire des cellules lorsqu’il est rompu. » dit-il. Les cellules recherchent toujours cet équilibre oscillatoire (homéostasie) qui permet à l’organisme de se maintenir en bonne santé.

Georges Lakhovsky se dit qu’il suffit de retrouver la fréquence disparue de l’organe malade pour régénérer l’état de santé : ceci est possible avec le générateur de champs magnétiques pulsés (générateur artificiel de fréquences) qu’il met au point et qui permet aux cellules possédant encore faiblement leur fréquence propre d’entrer en résonance avec la seule fréquence de mêmes caractéristiques du spectre émis par le générateur de champs magnétiques pulsés et de réactiver ainsi leurs fonctions.

 

"Chaque individu est différent, chacun a un imaginaire spécifique, chacun a un language symbolique particulier. Les êtres humains sont régis par un système complexe que la médecine n'a pas fini d'explorer, constate Bernard Herzog. Le résultat thérapeutique ne dépend donc pas (uniquement) de l'appareil, ni du thérapeute, mais des facteurs inhérents du sujet découlant de sa structure, de son passé, de sa vie, de son état de connaissance ou non, mais aussi de la gravité des lésions vibratoires ou du déséquilibre des populations bactériennes qui constitue ses cellules" Lakhovsky - santé, résonance et circuits oscillants.

 

 =>   "Toute maladie est une rupture avec l'état (de ses cellules) d'harmonie  vibratoire originelle".

 

Technologie acoustique :

L’innovation acoustique ATAO Audio System associe deux composants passifs : un modulateur haute fréquence auto alimenté et une bobine à induction électromagnétique, placés près de la membrane du haut-parleur, ce qui permet de :

– Réduire la distorsion tout en conservant la dynamique du signal.

– Effectuer une compression des pics de dynamiques tout en préservant la richesse du signal pour diffuser un son confortable et émergeant. Sur le plan médical, on observe une amélioration du son dans certains cas de presbyacousie.

– Réduire l’amplitude de vibration de la membrane du haut-parleur pour lui permettre de restituer plus d’informations.

– Dévoiler des harmoniques de rang élevé pour accroître la richesse du signal.

– Produire un nano-déphasage entre les signaux pour assurer une diffusion homogène du son.

  • Ses bénéfices sont d’emblée perceptibles et se confirment lors d’une écoute attentive et prolongée. Le son est naturel, exempt de toute agressivité : il ne fatigue pas l’oreille dont il respecte pleinement la physiologie.

 

LE MODULATEUR

Il entraîne un éclatement du signal en l’aérant, révélant ainsi toutes les composantes du son.

Le spectre sonore est élargi, et permet au système auditif de percevoir toutes les hautes fréquences produites.

 

Conséquences et avantages du modulateur :

 

– Un son haute résolution :

Le résultat est une meilleure perception du son par tout le système auditif.

Avantage:

Réduction de la perception des bruits environnants, et le plaisir d’écoute est accru même à faible puissance.

 

– Une pression acoustique moindre :

Dans un restaurant par exemple, plus besoin de hausser la voix pour se faire comprendre, le brouhaha dans la salle s’estompe et les phénomènes de distorsions diminuent.

Avantages:

Nous avons un son haute résolution à faible puissance quelle que soit l’architecture du lieu d’écoute. Il s’en ressent un sentiment de non agression et de détente. Le personnel et les clients sont moins fatigués.

 

LA BOBINE

Elle met en valeur par son électromagnétisme les harmonies dévoilées par le modulateur. Et contribue de la même manière au développement du champ réverbéré¹. Nous avons ainsi une meilleure propagation et dynamique du son.

 

Conséquences et avantages de la bobine :

– La spatialisation :

Elle offre une meilleure propagation du son dans l’air et comble tous les espaces.

Avantage :

Nous n’avons plus de zone d’ombre et on développe une sensation de confort.

– La spatialisation et la dynamique de son :

La bobine offre une uniformité d’écoute quelle que soit la hauteur des plafonds et l’architecture de l’environnement acoustique.

Avantage :

Moins de différences de niveau sonore entre les hauts et bas plafonds. Nous sommes  moins perturbés par un niveau trop faible ou trop fort selon notre emplacement.

– La dynamique de son :

Comparé à un système traditionnel, nous pouvons sonoriser des espaces plus grands grâce à une meilleure propagation du son.

Avantage :

Réduction des coûts à l’installation.

¹ Le champ réverbéré c’est l’ensemble des sons qui nous parviennent après réflexion sur les parois et le mobilier local. Au point d’écoute, on peut considérer qu’entre 70 et 90% de l’énergie sonore perçue est du champ réverbéré.

Le champ d’application est très large, puisque tout produit incorporant  un haut-parleur peut-être potentiellement amélioré par l’intégration du procédé.

Des professionnels de la sonorisation recommandent cette technologie même pour des lieux réputés difficiles à sonoriser comme des églises, des salons de réception, des entrepôts, des magasins, des grandes surfaces et des galeries commerciales.

  • Présence :

Le son reste bien présent, même dans un environnement acoustique bruyant. L’émergence, la propagation uniforme et la diffusion homogène du son proche de l’écoute directe, font même oublier jusqu’à la présence des enceintes.

  • Intelligibilité :

L’intégralité du spectre sonore est restituée même à faible niveau. L’oreille perçoit une richesse de détails insoupçonnée

  • Confort d’écoute :

Le son moins agressif et mieux assimilé, reste agréable même à volume élevé, lors d’une écoute prolongée. A faible volume, il continue à être parfaitement diffusé avec clarté.

 

Les enceintes révèlent plus de détails contenus dans l’enregistrement sonore et diffusent un son plus clair, plus riche, et plus fidèle.

– L’oreille n’est plus agressée par des pics de dynamique et par la distorsion.

– Le son émis est de meilleure qualité et facilite d’autant son assimilation par l’oreille.

 

Resumé :

Cette innovation acoustique permet principalement un échappement naturel du signal d’origine afin de révéveler toutes ses composantes et harmoniques. Le modulateur  crée un micro déphasage unique, et agit directement sur le signal en contrôlant la pression acoustique. Ce traitement de  » l’échappement  » restaure les nuances subtiles de l’enregistrement d’origine, qui sont souvent masquées par les hauts parleurs traditionnels, et révèle les harmoniques de rang élevés, ce qui permet d’avoir plus de définition et d’intelligibilité dans le signal.

Un champ électromagnétique est généré par la bobine afin de préparer un « environnement réceptif » favorable dans lequel le signal audio sera emis. La bobine permet aussi une amplification et la mise en valeur des harmoniques de rang élevés.

Cette technologie respecte la physiologie de l’oreille humaine et produit deux effets qui se renforcent mutuellement :  » Un son de meilleure qualité et une oreille plus réceptive ».

 

La musicothérapie :

La musicothérapie est l’utilisation de la musique dans un but thérapeuthique. De nombreuses recherches démontrent l’effet de la musique sur la pression artérielle, la fréquence cardiaque, la saturation en oxygène du sang, la circulation sanguine dans le cerveau, les tensions dans certains tissus musculaires elle influence aussi la tolérance envers les bruits d’une station de soins intensifs, la respiration, la diminution des seuils de douleur, l’incidence sur l’endormissement.

Le docteur Ralph Stintge, président de la « société internationale pour la musique dans la médecine » et le professeur Roland Droh ont étudiés près de 85000 patients de la clinique de Hellersen (Allemagne), en leur faisant écouter de la musique appropriée avant et après bloc opératoire. Ils ont observé que l’écoute d’une musique appropriée permettait de réduire jusqu’à 50% la quantité de calmants ou médicaments contre la douleur.

 

Alzheimer - Musicotherapy - Aluminum - Water - Wifi..